Si vous pratiquiez la respiration consciente que se passerait-il dans votre corps ?

Votre inconscient vous permet toute la journée de respirer sans même que vous ayez besoin d’y penser, en avez-vous conscience ?

Savez-vous comment vous respirez ?

Je vous invite à vous installer confortablement pour vivre cet exercice !

Ayez juste la curiosité de regarder votre respiration ; inspirez-vous par le nez ou par la bouche peut-être ?

Quand vous inspirez, est-ce que vous gonflez d’abord votre ventre ? Ou bien est-ce que vous ouvrez votre cage thoracique ou montez votre poitrine ?  Je me le demande ?

Et quand vous expirez, que faites-vous ?

Imaginez un instant que vous êtes le spectateur de votre respiration… Ne changez rien surtout… Soyez juste le témoin de votre souffle. Que voyez-vous ? Que ressentez-vous ? Qu’entendez-vous ?  Regardez ce qui se passe sans aucun jugement, et laissez-faire pour l’instant…

Est-ce que vos mâchoires sont détendues ou au contraire crispées ?

Sentez-vous la fraîcheur de l’air à l’inspiration dans vos narines ? Et dès lors que que expirez, ressentez-vous une chaleur différente dans vos narines ? Je ne sais pas.

Juste en  pratiquant ce simple exercice, vous êtes déjà sur la voie de la prise de conscience de votre respiration.  

Alors vous pouvez maintenant décider d’allonger légèrement votre temps d’inspiration et d’expiration… Tout en  gonflant votre ventre à l’inspiration et en le laissant tomber à l’expiration.

Et si vous focalisiez toute votre attention sur le rythme plus calme et lent ou plus lent que calme de cette nouvelle respiration.

Maintenant, explorez les sensations intérieures, les émotions, les schémas de pensées et les images qui passent sur votre écran mental… Observez tout cela…

Vous venez de prendre conscience de votre souffle ; et je m’interroge, que se passe-t-il dans votre corps maintenant ?

Depuis très longtemps les yogis utilisent la respiration consciente pour améliorer leur concentration, trouver l’harmonie et dynamiser leur vitalité.

La science de son côté a démontré que les avantages de ces pratiques ancestrales étaient bien réels.

La pratique de respirations lentes et amples permet de réduire l’anxiété, de se libérer des symptômes liés à la dépression,  de réguler le niveau de stress et de favoriser le sommeil.

En effet en respirant profondément et consciemment vous envoyez un signal à votre cerveau qui va réveiller votre système parasympathique. Vous allez bailler ou vos yeux vont larmoyer, votre fréquence cardiaque va ralentir,  vous allez favoriser votre digestion et moduler votre système sympathique pour vous détacher des hormones du stress comme le cortisol par exemple et en apprécier tous les bienfaits.

Il existe des quantités de techniques de respiration.

J’ai le plaisir de vous offrir deux cadeaux pour vous permettre de pratiquer la respiration consciente et trouver calme, détente et harmonie.

Rendez-vous sur les liens ci-dessous, téléchargez les audios et laissez-vous guider dans cette dynamique de respiration consciente.

La respiration de la vague.

Processus de connexion au calme et à la détente.

Merci de prendre soin de vous !

Namasté !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *